Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Création de l'Ordre de la RC

Création de l'Ordre de la RC 2 ans 6 mois ago #3545

  • Alnitak
  • Portrait de Alnitak
  • Online
  • Moderateur
  • Messages : 291
  • Remerciements reçus 933
Bonjour à tous,

Nous vivons actuellement une période commémorant une histoire importante de notre Rose-Croix lewissienne.

La plus proche commémoration est celle de la disparition du 2ème Grand Maître de l'Ordre en France, Jeanne Guesdon, le 29 mars 1955.
Voilà tout juste 60 ans que celle qui permit à l'Ordre de prendre son essor en France franchit le portail de la plus haute initiation sur ce plan.
Voici ce qu'écrivait le Rosicrucian Digest de mai 1955 : (pardon pour la traduction approximative mais je la crois assez fidèle à l'esprit)
In Memoriam
L'illustre Grand maître de l'A.M.O.R.C. de France, Mlle Jeanne Guesdon, S. R. C., a franchi le seuil de la plus haute initiation à 02:00 du matin, mardi 29 mars 1955. Même si elle avait été malade pendant les dernières semaines, sa transition sera un choc pour nombreux fratres et sorores partout dans le monde qui l'ont connue personnellement ou par l'intermédiaire de son grand service à l'ordre de la Rose-Croix en France.
Il y a des personnes dont les talents uniques et les expériences sont si coordonnés avec leur travail dans la vie qu'il y a tout lieu de croire que leur mission était cosmiquement ordonnée. Telle personne était Soror Guesdon. Elle a acquis une excellente formation et expérience administratives tôt dans la vie. Née en France, le 10 février 1884, elle séjourna ensuite à Londres, apprenant l'anglais avec compétence.
Plus tard, elle a assumé un poste de direction à La Havane (Cuba), ce qui lui a donné l'occasion, au cours d'une période de plusieurs années, de maîtriser la langue espagnole.
Une fascination pour les enseignements ésotériques et la littérature mystique a entraîné Mlle Guesdon à se mettre en rapport avec l'ordre de la Rose-Croix et à ses études auxquelles elle se consacre ardemment.
Son affiliation rosicrucienne l'a amenée vers les portails d'un grand nombre d'ordres initiatiques traditionnels en Europe. Dans ces organismes, elle a reçu des honneurs comme officier. À ce titre, elle est devenue officier de liaison du dernier Imperator de l'AMORC, Dr H. Spencer Lewis, transmettant des documents officiels, de sa part aux ordres affiliés et agissant souvent comme son interprète spécial quand il était en Europe. M. H. Spencer Lewis avait la plus grande admiration pour l'intégrité, l'ingéniosité et l'intelligence de Soror Guesdon.
Conformément aux plans du Dr H. Spencer Lewis pour l'AMORC, Mlle. Guesdon, en collaboration avec le présent Imperator, Ralph M. Lewis, a organisé la version moderne de l'AMORC en France. Ainsi la lumière de l'Ordre rosicrucien en Amérique, ayant été reçue de la France à l'origine, a été renvoyée à la terre d'où elle était issue.
Au lendemain de la seconde guerre mondiale, Mlle Guesdon a entrepris la tâche énorme de traduction de tous les enseignements rosicruciens, qui sont maintenant publiés en langue Française. En outre, elle a dirigé la nécessaire construction de bâtiments administratifs, la création des services de correspondance, la publication de la revue française Rose-Croix et les nombreuses fonctions liées à l'important travail de l'ordre.
Que son travail ait été couronné de succès se manifeste par le grand nombre de membres rosicruciens français. C'était son rêve que le souhait du Dr Lewis s'accomplisse, et elle a été cosmiquement soutenue par tous les moyens pour jeter les bases de ce qui existe actuellement en France. L'été dernier, à son âge avancé, elle a volé de Paris à San Jose pour assister à la Convention internationale rosicrucienne.
Ici elle a fait un rapport sur les travaux de l'Ordre en France et il reste encore à faire une analyse plus approfondie des méthodes à la Loge Suprême et aux Grandes Loges.
Paix profonde à toi, Soror Jeanne Guesdon !



En 2015, nous commémorons le centenaire de la fondation de l'Ordre Rosicrucien. Je vous propose un parcours synoptique des évènements de cette année fondamentale.

Dès le lundi 4 janvier 1915 (Année 3268) verra la fondation du Conseil Américain de l'AMORC par H.S. Lewis à New-York

En février de cette même année sera publié le Pronunziamento numéro 1



Le lundi 8 février 1915, une première réunion de création de l'Ordre en Amérique se tient dans la soirée à New York City. Présentation aux participants de la Charte et du "Livre noir" (“Black Book”) et après une brève description des objectifs et fins de l'Ordre, les neuf hommes et les femmes ont été constitués en comité pour organiser un Conseil suprême pour l'Amérique.

Mercredi 3 mars 1915, Première réunion semi-publique à New York de l'organisation. Ceux qui désire s'affilier signeront dans le "Livre Noir Officiel" le "Serment Préliminaire". Une lettre a été envoyée aux personnes précédemment réunies le 8 février en les invitant à participer à une réunion de l'organisation à " The Leslie , " West 83rd Street, près de l'avenue West End le mercredi soir du 3 Mars. Environ 80 hommes et femmes ont participé à cette réunion, parmi eux plusieurs francs-maçons.

Toujours en mars 1915 , des légats ont été choisis et nommés pour représenter l'Ordre américain dans leur propre pays. Chacun forme un maillon de la chaîne Rose-Croix de la force, de la fraternité et de l'influence qui entoure la terre. Légat pour la France : Raynaud E. de Bellcastle-Ligne.

Le mardi 23 mars 1915, deuxième réunion de l'organisation à New York, à l'Hôtel Empire, présidée par le Dr Julia Seton, dans le but de sélectionner les cadres et planifier le programme de travail.

Jeudi 1 avril 1915, première session privée formelle à New York à 20h30 (Lodge Rooms on Seventh Avenue) avec une trentaine de membres les plus actifs, dans le but d'adopter le nom et la désignation de l'Imperator (qui sera le Dr. H. Spencer Lewis) et des conseillers. Première Charte de l'organisation en Amérique signée, et formation du Conseil Suprême Américain (American Supreme Council) qui comprendra 25 conseillers. La date de naissance de l'Ordre Rosicrucien AMORC est donc le 1er avril 1915 en écho à la création de la R.C. par Thoutmosis III le 1er avril -1489



Le jeudi 13 mai 1915, Première convocation de l'Ordre et initiation, tenue dans la soirée, des hommes et femmes dans l'Ordre selon les rites établis où soixante et un membres ont été initiés par les officiers. Le jeudi devient le jour rosicrucien. Installation de 14 officiers nationaux.

Jeudi 27 mai 1915, Seconde convocation : une cinquantaine de candidats ont franchi le seuil et furent admis dans le premier degré comme stagiaires. Par la suite, les convocations régulières du premier degré eurent lieu deux fois par mois, le Jeudi soir.

En juillet 1915, à l'une des convocations , "le Grand Maître adjoint a présenté au Grand Maître Général et Imperator (H.S. Lewis), au nom de la Loge, un Bijou du Maître en bel argent et or sertie d'une pierre rouge, comme étant la reconnaissance et l'appréciation de la Loge pour l'excellent travail de l'Ordre. Ce " bijou " complète l'autorité régalienne de Maître et fait de lui le responsable acclamé et juridique de l'Ordre en Amérique..."



En août 1915, un rapport complet des activités et des succès américains fut envoyé à la Grande Loge Suprême de France pour être transmis au Conseil Suprême Mondial.

Jeudi 30 septembre 1915. Après une assemblée spéciale du Conseil suprême en France, a été préparé et dûment émis le "Pronunziamento RFRC, n ° 987432", représentant un manifeste déclarant que le Conseil suprême et de la Grande Loge AMORC de France, au nom du Conseil suprême mondial de l'AMORC, a déclaré et reconnu son parrainage complet de l'Ordre en Amérique, a confirmé l'initiation de l'Imperator américain et sa nomination en tant que dignitaire suprême en Amérique du Nord et vérifié la délivrance de documents, instructions, bijoux, sceaux, etc, pour lui . . .



L'Ordre était prêt à prendre son essor :

Le jeudi 25 novembre 1915, une première Charte est accordée par le Conseil Suprême au nom de la Pennsylvania Lodge de Pittsburgh.

Dans la foulée, vers 1915/1916, Etablissement d'une Eglise Immaculée de la Rose-Croix (The Pristine Church of the Rose Cross) sous la direction de "Rev. H. Spencer Lewis, F.R.C., Ph.D., Archbishop of The Pristine Church and Master of the Temple." Mais c'est une autre histoire.

Fraternellement,
Guy
Simplicitas Veritatis sigillum
Dernière édition: 2 ans 6 mois ago par Alnitak.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: witiza, roland, Christian de saint François, Virant de la Roche, Quantum, Frater N.

Création de l'Ordre de la RC 2 ans 6 mois ago #3549

Merci Guy, pour ces documents photographiques d'époque et cette traduction. Cent ans... cela se fête, en effet, d'autant plus que beaucoup d'entre nous prirent le train en route et sont donc inclus dans ce centenaire !

Sur un autre plan, personnellement je n'adhère pas à cette déclaration : "La date de naissance de l'Ordre Rosicrucien AMORC est donc le 1er avril 1915 en écho à la création de la R.C. par Thoutmosis III le 1er avril -1489" Mais ce n'est pas le lieu ni le moment ici d'ouvrir un débat sur le sujet.

Bien fraternellement,

Philippe
"Ce que tu penses tu le deviens. Ce que tu ressens, tu l'attires. Ce que tu imagines, tu le crées."
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Création de l'Ordre de la RC 2 ans 6 mois ago #3555

  • bistrotrc
  • Portrait de bistrotrc
  • Offline
  • Gold Boarder
  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 416
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Christian de saint François

Création de l'Ordre de la RC 2 ans 6 mois ago #3557

  • Alnitak
  • Portrait de Alnitak
  • Online
  • Moderateur
  • Messages : 291
  • Remerciements reçus 933
Bonjour à tous, bonjour Francis,

Je crois bien que tu as raison.

J'ai essayé de rechercher mes sources, mais je n'ai pas remis la main sur le pourquoi de cette date ni où j'ai bien pu la pêcher.
La plus ancienne indication que j'ai retrouvée remonte à juin 1921, dans la revue "The Triangle".
Il est écrit :
Nous désirons annoncer à tous nos membres qu'après plusieurs années de projet et de préparation, l'Église immaculée de la Rose-Croix a finalement été établie en Amérique [...] Les premiers services de l'Église ont été organisés par une branche de l'Eglise établie à New York il y a plusieurs mois.

Pourtant, dans le "Rosicrucian Chronicles" de mai 1993, un article de Curt Warren, ancien dignitaire de l'AMORC, commence ainsi :
L'aspect religieux du Mouvement Rose-Croix a été exprimé sous le parrainage de l'AMORC - dans la période 1915-1935 - par l'Église immaculée de la Rose-Croix, sous la direction du "Rev. H. Spencer Lewis, FRC, Ph.D., archevêque de l'Église immaculée et Maître du Temple ".

Mais bien entendu, la source la plus ancienne et incontestable est celle de 1921.

Concernant le mot "immaculé", il est entendu aussi dans son sens propre de "Primitif". On peut donc aussi écrire "Eglise Primitive de la Rose-Croix".

Fraternellement,
Guy
Simplicitas Veritatis sigillum
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Alain, redae, Christian de saint François

Création de l'Ordre de la RC 2 ans 6 mois ago #3558

Bonsoir Guy et Francis, bonsoir le forum,

L'un de vous deux aurait-il de l'info concernant cette église, je veux dire par là, quel en était le rituel, les activités etc. ? Y-a-t'il des traces écrites, des photos ? Était-ce ouvert uniquement aux rosicruciens de l'AMORC, etc. ? A vous lire, peut-être,

Bien fraternellement,

Philippe
"Ce que tu penses tu le deviens. Ce que tu ressens, tu l'attires. Ce que tu imagines, tu le crées."
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Création de l'Ordre de la RC 2 ans 6 mois ago #3560

  • Alnitak
  • Portrait de Alnitak
  • Online
  • Moderateur
  • Messages : 291
  • Remerciements reçus 933
Bonsoir Philippe,

Il existe quelques informations ici et là concernant cette église dont beaucoup en anglais.
Je manque de temps pour faire des recherches, mais je vérifierai.

Celui qui possède "Mission cosmique accomplie" de Ralph Maxwell Lewis, peut lire à la page 111 et 112 la genèse de cette Eglise.
Harvey S. Lewis, aux temps héroïques de la radio, utilisa la radio commerciale d'un grand magasin de San Francisco pour faire passer des messages spirituels.
Là germa l'idée d'une église à la radio puis d'une institution établie.
Ainsi une autre idée d'Harvey Spencer Lewis se matérialisa-t-elle sous la forme de la Pristine Church. Le mot Pristine faisait allusion à un retour aux principes primitifs et originels de l'église. (cf. Mission Cosmique accomplie)
Ce qu'on peut en déduire c'est qu'il s'agit bien d'une église de forme religieuse sans orientation gnostique telle qu'elle peut être dans l'Eglise Gnostique Universelle par exemple.

Quant à savoir s'il existe des rituels ou des photos, je n'en ai pas la moindre idée, en tout cas ce genre de documents n'est jamais tombé entre mes mains, ou sous mes yeux même s'il est à peu près certain que des rituels spécifiques ont existé. Et pour ce qui concerne les activités, ce sont celles d'une église courante.

Cette église fut dès le départ disjointe de l'AMORC et recevait aussi bien des rosicruciens que des non-rosicruciens, elle s'adressait à qui souhaitait écouter un message différent avec moins d'hypocrisie théologique (cf Mission Cosmique) que celui des églises établies.

Francis, si cette idée a vu le jour à San Francisco, la création de l'église est dont bien postérieure à 1919 et pas 1915/1916 comme je l'ai indiqué par erreur.

Fraternellement,
Guy
Simplicitas Veritatis sigillum
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Christian de saint François, Virant de la Roche
Modérateurs: witiza, Alnitak
Copyright © 2017 S.E.T.I Cénacle de la Rose+Croix - Tous droits réservés