Welcome, Guest
Username: Password: Remember me

TOPIC: Une pensée de Proust

Une pensée de Proust 4 years 1 month ago #4936

Bonjour à toutes et à tous,

Bien que ce ne soit pas un auteur rosicrucien - du moins pas à ma connaissance - cette pensée de Proust mérite une attention tout particulière d'après moi. Je me permets donc de la partager avec vous.

"Nous ne recevons pas la sagesse, nous devons la découvrir nous-mêmes, au bout d'un voyage que nul ne peut faire à notre place ni nous épargner."

Bien entendu, il n'y a rien là d'ésotérique, c'est une simple réalité fonctionnelle perçue par l'auteur, au travers de ses propres expériences de vie. Et c'est déjà beaucoup ! Beaucoup, car bien trop souvent l'on a tendance à "attendre" que la vérité et la sagesse nous tombent toutes cuites dans le bec... A tel point que bien des étudiants de l'ésotérisme perçoivent leur progression en fonction du degré ou grade d'études accomplis en tel ou tel ordre. Quel est d'ailleurs celui d'entre nous qui, étant par exemple au 1er degré du Temple, ne rêvait pas d'être un jour x degrés plus "haut" afin de se sentir "encore mieux", voire de se déclarer "Maître" en son for intérieur ? Bref, la grenouille qui voulait être boeuf, cela vous dit quelque chose ?

Fraternellement
"Ce que tu penses tu le deviens. Ce que tu ressens, tu l'attires. Ce que tu imagines, tu le crées."
The administrator has disabled public write access.
The following user(s) said Thank You: Claudus, TOUCANNE

Une pensée de Proust 4 years 4 weeks ago #4942

  • Frater N.
  • Frater N.'s Avatar
  • Offline
  • Vétéran
  • Posts: 63
  • Thank you received: 68
Cher Virant,

Pour rebondir sur cette Citation de l'auteur (entre autres) du Temps Retrouvé, j'ai fait spontanément le lien avec le sixième mandamus d'HSL transmis par Gary L. Stewart, via un addendum de ce dernier. GLS fait explicitement référence à deux " grandes écoles de l'occultisme " : l'une cherchant l'acquisition de la connaissance spirituelle par l'utilisation de l'intellect et de la volonté (pour faire simple et selon moi : magie, etc.), l'autre cherchant à atteindre la connaissance spirituelle par l'harmonisation avec le Cosmique (pour faire simple et selon moi : mysticisme). Deux grands chemins sont possibles, avec des moyens forts divers, intérieurs et/ou extérieurs et, pour paraphraser le Dao De Jing attribué à Laozi : " même une marche de mille lieues commence par le premier pas ".
Avec tous mes vœux de Paix Profonde,

Frater N.
Humani nihil a me alienum puto.
The administrator has disabled public write access.
The following user(s) said Thank You: Claudus, Virant de la Roche, Ledgend

Une pensée de Proust 4 years 4 weeks ago #4945

Cher Frater N,

Merci de ton intervention suite à cette citation de Proust et mon propos qui l'accompagnait.

A mon sens, il n'y a pas fondamentalement de mauvais chemin, de mauvaise voie, au travers de laquelle l'on puisse perpétuellement s'égarer, voire s'opposer au divin. Sinon, ce serait comme si un poisson pouvait se perdre dans l'eau ou un oiseau dans l'air... Certes, il serait possible de le faire "phénoménalement", mais certainement pas "fondamentalement" dans la durée. Il en va de même humainement, spirituellement, à mon avis.

Le point que tu relèves, formulé par l'Imperator de la R+C, Gary Stewart, est très intéressant pour tous les étudiants rosicruciens. Pour ma part, il soulève même un point capital ! En effet, lorsque l'on est en recherche de vérité, l'on a fortement tendance - à un moment donné de notre parcours personnel - à opposer ses deux voies, comme si elles allaient dans des directions différentes et ne menaient pas finalement au même but. A mon sens, tel n'est pas le cas. Si, dans le vocabulaire du rosicrucianisme Lewissien le Cosmique prend la première place, cela n'indique pas pour autant que la voie "magique" (puisque tu y fais référence), ne soit pas également une voie pratique (tout comme le mysticisime) et ne respecte pas tout autant ce qui est en haut, comme ce qui est en bas; donc ne pouvant également qu'être reliée au plus Haut. Comment pourrait-il en être autrement dans une quête sincère de Vérité ? Ainsi, Lao-Tzeu avait vu juste et c'est bien normal !

Amitiés fraternelles et Pax Profundis

Virant
"Ce que tu penses tu le deviens. Ce que tu ressens, tu l'attires. Ce que tu imagines, tu le crées."
The administrator has disabled public write access.
The following user(s) said Thank You: Claudus

Une pensée de Proust 4 years 3 weeks ago #4947

  • Frater N.
  • Frater N.'s Avatar
  • Offline
  • Vétéran
  • Posts: 63
  • Thank you received: 68
Souvent, l'on voit l'opposition plus que la complémentarité, car c'est aussi de la réunion/réintégration que procède le Tout. Ne dit-on pas parfois que " tous les chemins ascendants finissent au sommet de la montagne " et permettent de s'élever, là où il n'y a plus rien que nous... et l'Univers. En communion ? " Tout est Un et Un est Tout ", comme le rapporte l'enseignement alchimique. La dualité pourrait bien n'être qu'apparence, opposant l'avoir et l'être sur de multiples plans.
Sincèrement, fraternellement et avec tous mes vœux de Paix Profonde, intérieure et extérieure.

Frater N.
Humani nihil a me alienum puto.
The administrator has disabled public write access.
The following user(s) said Thank You: Claudus, Virant de la Roche

Une pensée de Proust 4 years 3 weeks ago #4948

Bonsoir Frater N, et bonsoir tout le monde,

L'opposition est en effet bien souvent "à fleur de peau", selon les sujets qui nous touchent et... ce que nous ne souhaitons pas voir en nous-même ou encore ne pas laisser faire par autrui. J'en suis l'exemple type... Et c'est bien pourquoi je suis ici bas ! ;)

Selon ma perception-compréhension à différents niveaux, il y a bien dualité sur le plan phénoménal, mais non sur le plan causal. C'est pourquoi il est inutile de vouloir opposer ceux-ci.

Fraternellement
"Ce que tu penses tu le deviens. Ce que tu ressens, tu l'attires. Ce que tu imagines, tu le crées."
The administrator has disabled public write access.

Une pensée de Proust 4 years 2 weeks ago #4952

  • mrustom
  • mrustom's Avatar
  • Offline
  • Nouveau membre
  • Posts: 2
  • Thank you received: 2
Bonjour à tous

Je pense que nous ne devons pas appliquer à des concepts ou conceptions de l'esprit les limitations de notre condition humaine. Si je ne peux pas être bleu et rouge à la fois, car je m'inscris dans un espace temps linéaire, des idées, elles, peuvent admettre deux états distincts dans le même temps. Rien ne les en empêche sinon nous même.

Partant de cela, deux voies, deux démarches initiatiques, peuvent non seulement mener au même but mais également, sous leurs aspects contradictoires, êtres véritables en même temps. N'oublions pas que le triangle est aussi la génération d'une idée nouvelle par la conciliation de deux idées contraires, en juxtaposant l'essence de chacune.

A la lecture et à l'expérimentation de nombreuses sources et voies spirituelles/ésotériques/philosophiques, il semble que schéma conciliatoire se dessine ainsi :

Il y a un travail à faire de la part de l'Homme, un travail majoritairement alchimique, dans le sens d'une alchimie interne et comportementale. Développer ses vertus, pousser son savoir et son expérience du monde vers l'acquisition de connaissances (naissance à un état de conscience supérieur), etc. Ce travail sur soi même permet la rectification de son être et sa purification, de sorte à acquérir des dons et grâces, ce qui est du ressort uniquement de Dieu/Grand Architecte/Cosmique (comme bon vous semble), que nous sommes ensuite astreints à utiliser dans une optique purement bienveillante envers le monde, afin de manifester la Gloire du Très-Haut sur Terre.

En effet, ces dons/pouvoirs, recherchés pour eux-mêmes, peuvent être obtenus -dans une certaine mesure uniquement - par des processus théurgiques ou par "viol du ciel" (Cf. Gaita) mais cette voie est dangereuse et inutile quand on connaît les lois occultes de l'Univers, je dirais même satanique dans le sens saturnien du terme (principe d'adversité - qui empêche la Lumière de passer)

En réalité, il nous faut simplement travailler à devenir nous mêmes les outils parfaits de la réalisation de la Volonté Divine dans le monde manifesté, sans chercher à substituer notre égo ou nos désirs à ceux du Dieu infiniment plus Grand, plus Bon, et surtout dont l'Intelligence est absolue (donc ne connaît aucune limite). Le reste nous vient par la force des choses, c'est à dire que lorsque nous avons travaillé à faire croître en nous l'espace divin, il se manifeste plus grandement en nous, et c'est un cercle vertueux qui mène inexorablement à l'illumination. C'est simple, et pourtant c'est tout. Ne laissons pas notre vanité nous pousser à complexifier les choses de sorte à ce que seuls nous puissions les comprendre.

Melan
The administrator has disabled public write access.
The following user(s) said Thank You: Virant de la Roche
Moderators: witiza, Alnitak
Copyright © 2020 S.E.T.I Cénacle de la Rose+Croix. All Rights Reserved.