Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Style et Genre

Style et Genre 1 mois 1 semaine ago #5708

  • Frater N.
  • Portrait de Frater N.
  • Offline
  • Vétéran
  • Messages : 58
  • Remerciements reçus 62
Cher Francis,

Je te remercie bien évidemment à nouveau pour le travail personnel que tu fournies et que tu partages avec nous, travail qui est orienté très fortement par plusieurs aspects notables qu'il convient sans doute de souligner à nouveau :
- Le primat de la source égyptienne, clairement mis en avant par le père HSL, sur tout autre (ce qui est " chrono-logique ").
- Le primat d'une compréhension de tout et du tout via l’Énnéade... mais dans sa seule version héliopolitaine (ce qui est théologique... et politique ; Ptah et la version de Memphis ne sont pas dénués d'intérêt) et à l'exclusion d'une vision ogdoadique (amis d'Hermopolis, si près de Tel el Amarna...).
- Le primat de la vision hénothéiste sur une vision polythéiste (qui n'est pourtant qu'une modalité de cette dernière, selon l'inventeur même du terme : Max Müller ; ceci est très logique)... mais également sur une vision monothéiste ou panthéiste (ce qui n'est plus logique), cad avec transcendance ou immanence du Dieu créateur à la Création, ou peut-être encore sur une vision déiste ou panenthéiste. Il y a un vrai travail à faire sur ce sujet de l'Un et du Multiple, et l'on touche vraiment à " l'ontologie rosicrucienne " ; évidemment, c'est l'acception que l'on donne au mot " hénothéiste " qui va tout changer et j'en reste pour ma part à une compréhension simple : celle que lui a donné son inventeur ! Ce que Francis appelle " hénothéisme " n'est pas exactement celui de Müller (mais il en récupère l'idée pour moi la plus intéressante : les divinités ne sont que des aspects ou visages ou fonctions de l'Un) et me semble en fait être plutôt une forme de pan(en)théisme, mais je laisserai à Francis le soin de préciser sa pensée.
Ces trois points sont des partis pris forts et qui, comme toutes hypothèses centrales, sont fondateurs d'un point de vue marqué, puisque quiconque n'est pas d'accord avec ne peut pas rentrer pleinement en communication avec Francis ; on peut ainsi dire que ces points constituent son dogme minimal, son combat puriste et... sa zone de confort, dans laquelle il veut amener les autres (à raison ou à tort) ; toute personne étant en désaccord avec un ou plusieurs des points ci-dessus ne percevrait pas la valeur d'un travail de recherche se conformant à ces trois principes de la même manière. Changer les principes mêmes qui président à la formation de nos pensées est, en effet, la chose la plus difficile qui soit, tant cela est coûteux en énergie et en remise en cause de ses " certitudes " (Ego).
Il est également vrai que le déchiffrage du sens des hiéroglyphes est une spécialité de Francis et que d'autres ont d'autres spécialités. C'est en combinant les talents des meilleurs (ce qui est toujours relatif) que l'on parviendra ensemble à plus de Lumière.

J'en viens maintenant à d'autres point sur lesquels, cher Francis, j'aimerais que tu t'exprimes simplement :
- Une version tronquée est incomplète, partielle et donc partiale, mais de là ne s'ensuit point qu'elle soit superficielle (même si elle est peut-être moins profonde... à condition de maîtriser vraiment la culture qui l'a vue naître) et encore moins insignifiante (elle garde un sens qui, s'il n'est plus rigoureusement le même, reste clair et fidèle à l'original). De mon point de vue, la confession de Maat telle que transmise par HSL est une version tendant à faire passer de l'exotérique au début du mésotérique, d'où sa présence dans les DN.
- Si je comprends bien la frustration et le sentiment d'avoir été " roulé ", cela n'autorise guère le chercheur de Lumière ou de Vérité à conclure hâtivement sur qqc qui le dépasse, comme tu l'indiques d'ailleurs lorsque tu évoques les difficultés à " retrouver les différents nomes " ; il nous manque beaucoup de cet arrière-plan culturel qui permettait de coder et de décoder le message au niveau ésotérique, de la même façon que les contemporains ont du mal à saisir ce que sont vraiment les sept églises de l'Apocalypse de Jean. On n'a aucun " droit à " la vérité (sinon l'univers nous serait dévoilé tout d'un coup et l'on mourrait tous), mais les rosicruciens se donnent un devoir de vérité, afin de libérer plutôt que d'enchaîner.
- Le nombre 42 (la " réponse à la Grande Question ") est en cela des plus significatifs et est un message en lui-même : pour clamer sa candeur ou son innocence devant le tribunal d'Osiris, c'est bien l'Unité et l'intégrité plutôt que la duplicité et le fractionnement qu'il faut évoquer et le nombre 42 tombe à point nommé (ou nomes, c'est selon).
- Le retour aux sources, dans tous les domaines, est important et ne manque jamais de fournir quelques surprises... souvent de taille.
- Te voici à nouveau blâmant, tout comme Alain, Ralph (que j'écrirai désormais en initiales : RML). Je ne fais évidemment pas partie de ceux qui l'ont connu, mais nos chers fratres (et sorores ?) plus anciens semblent très clairs sur le fait que RML était d'abord de l'ici-bas avant de songer à l'au-delà de ce monde matériel, ce qui me pousse à faire le raisonnement suivant : puisque HSL n'a pas nommé et formé son successeur comme Imperator, son fils n'avait que la légitimité démocratique de la masse votante et la résurgence lewissienne n'a duré que 30 ans (1909-1939) ; puisque c'est RML qui a choisi et formé GLS, celui-ci n'a pas plus de légitimité mystique que le premier, si ce n'est le retour aux sources qu'il propose via le texte et son commentaire des monos originales d'HSL. Ce serait bien que, pour une fois, on puisse lire les membres du SETI sur le sujet, quitte à dire " nous n'avons aucun avis " ou " cette question est sans importance ", mais ce serait mieux qu'un silence tellement distant qu'il pourrait passer pour être une forme de mépris, puisque, à part les messages d'Alnitak, ce sont des non membres du SETI qui font la vie de ce forum.
- Tu exiges le " droit à pouvoir aller plus loin " et à avoir accès à un texte semble-t-il bien plus complet (l'authenticité est toujours douteuse, dès que la main de l'homme a touché a qqc...), et dont la portée, cette fois ésotérique, reste à apprécier. Je ne peux que t'encourager à poursuivre, et je me demande bien ce que je pourrais faire pour t'y aider.
- Les autres " recherches " que tu évoques sont une façon de montrer ton dédain et ton mépris à leur endroit. Même s'il est possible que tu aies souvent raison sur le fait qu'ils ne recherchent pas sur le plus important ou le plus essentiel pour toi, cela peut l'être pour eux : on n'est pas tous au même endroit, ni au même moment de notre développement ; il n'est guère sage de leur jeter la pierre, d'autant qu'ils contribuent, à leur mesure, à l'édifice... et que certaines recherches " folkloriques " (selon leurs détracteurs : " perte de temps, distraction ") produisent des résultats formidablement insoupçonnés (selon leurs supporters : " va savoir ")... ou nous permettent de comprendre avec encore plus d'acuité que " non, ça n'est vraiment pas par là qu'il faut aller pour trouver "
- Beaucoup ne cherchent pas vraiment et veulent de la facilité, oui, et c'est comme ça depuis des millénaires. Est-ce pour autant qu'il faille être moins exigeant avec nous-mêmes qu'avec ceux à qui nous nous adressons ? Si l'on veut être Un, on ne peut penser qu'à l'Universel, ce qui empêche l'élitisme exclusif. D'ailleurs, l'AMORC n'a jamais été qu'un cercle extérieur destiné à trier ceux ayant le potentiel pour aller plus loin, en rejoignant non pas un, mais potentiellement deux autres organismes, dont la MCE. Avant d'être " au-delà du 9ème ", on n'en est encore qu'au jardin d'enfants ; mais les enfants aiment bien jouer aux grands, n'est-ce pas ? Alors même que les adultes ont perdu leur cœur d'enfant, qu'ils auraient tant besoin de retrouver, notamment pour le mysticisme. Se prendre soi-même au sérieux en permanence est un dangereux signe d'Ego et la psychologie a cette habitude ironique nommée projection, que l'on reproche le plus souvent aux autres ce qui ne s'avèrent être que nos plus gros défauts. L'épreuve du miroir dans notre sanctum n'est pas un hasard.
- C'est le devoir d'un rosicrucien que d'apporter la Lumière, la Vie, l'Amour partout où il passe, sans oublier aucun des trois points du triangle.

Fraternellement,

N.
Humani nihil a me alienum puto.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: roland, bistrotrc, Quantum

Style et Genre 1 mois 1 semaine ago #5710

  • bistrotrc
  • Portrait de bistrotrc
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 355
  • Remerciements reçus 444
Bonjour Alain,
Tu as peut être raison, mais tu admettras qu'il était plus simple d'acheter directement le livre du traducteur (Wallis Budge, "The book of the dead, the papyrus of Ani in the British museum, London") paru en 1895 que de courir après un F:.M:. américain des hauts grades du rite Egyptien susceptible de détenir le livre.
Bien fraternellement
Francis
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Style et Genre 1 mois 1 semaine ago #5714

  • bistrotrc
  • Portrait de bistrotrc
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 355
  • Remerciements reçus 444
Merci Frater N

Ton message est très riche... Mais par expérience, les lecteurs ne lisent rarement au delà de la dixième ligne!

Je vais répondre prioritairement sur le "Le primat de la source égyptienne"

Oui Lewis s'est montré particulièrement généreux avec les chercheurs sincères qui peuvent tirer facilement de très nombreuses conclusions de l'héritage qu'il nous a transmis.

Effectivement l'Egypte grâce à Champollion et ses successeurs est redevenue de nos jours "la Grande Pourvoyeuse" qu'elle fut dans l'antiquité ce qui nous permet de tirer modestement un trait sur des siècles d'obscurantisme en permettant à chacun d'accéder sans intermédiaire à la Sagesse Primordiale.

Un clef fondamentale consiste, pour les étudiants lewissiens, à comprendre la manière de travailler des "Henemmet", les Maîtres initiés d'Héliopolis, les authentiques Rosicruciens qui durant des millénaires ont contribué discrètement à l'évolution des diverses cosmogonies primitives qui se sont épanouies: la thébaine (Amon), la memphite (Ptah), celle d'éléphantine (Knoum), ou l'hermopolitaine (Toth).

Concernant l'approche hénothéiste, le fond de ma pensée est que c'est une manière pertinente pour concilier monothéisme et polythéisme. Mais ce n'est qu'un passage intermédiaire avant le développement qui permet d'identifier microcosme et macrocosme. Après la compréhension rosicrucienne de l'épanouissement de l'Être (la rose de la croix) sera facilitée.

Il est tôt..., permet moi de revenir sur le reste plus tard!
Amitiés fraternelles.
Francis
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Frater N.

Style et Genre 1 mois 1 semaine ago #5715

  • Quantum
  • Portrait de Quantum
  • Offline
  • Nouveau membre
  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 9
Merci Frater N. pour cette intervention riche et « costaude ».
Je précise que je l ‘ai lue au-delà de la dixième ligne … et même deux fois.
Et je crois que je vais recommencer avec en parallèle de nombreuses ouvertures de pages Internet.
Peut-être parviendrai-je ainsi à avoir une opinion …
Vivere est sperare
Fraternellement
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Alain

Style et Genre 1 mois 1 semaine ago #5716

  • bistrotrc
  • Portrait de bistrotrc
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 355
  • Remerciements reçus 444
Ça me contrarie: je m'en veux d'avoir oublié cosmogonie Saïte bâtie autour de Neith...
Bien fraternellement
Francis
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Style et Genre 1 mois 1 semaine ago #5717

  • Frater N.
  • Portrait de Frater N.
  • Offline
  • Vétéran
  • Messages : 58
  • Remerciements reçus 62
On notera d'ailleurs que ta traduction de la ligne 32 a fortement évolué.
Humani nihil a me alienum puto.
Dernière édition: 1 mois 6 jours ago par Frater N.. Raison: Fautes d'orthographe
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Modérateurs: witiza, Alnitak
Copyright © 2018 S.E.T.I Cénacle de la Rose+Croix - Tous droits réservés