Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Le Chapitre Jeanne Guesdon

Le Chapitre Jeanne Guesdon 1 an 3 semaines ago #5136

  • Erika
  • Portrait de Erika
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 367
  • Remerciements reçus 254
@bistrop, il est préférable dans la mesure ou l'on fait acte de prédication de maîtriser au minimum ce avec quoi on jongle, surtout lorsqu'il s'agit de "grands concepts" pour tenter de paraître plus grand bien entendu.

Vous n'avez probablement pas capté l'ironie de "lavermaria" mais à mon sens votre "shemamphorash" raisonne à l'identique et encore une fois ce qui tente de monter trop haut, tombe bien plus bas.

Gardez le niveau de votre savoir et descendez de votre chaire au nom du sein&prix.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: roland

Le Chapitre Jeanne Guesdon 1 an 3 semaines ago #5138

bistrotrc écrit:

@Virant
Universel se rapporte à l'univers lequel nous apparaît comme matériel, le rosicrucianisme lewissien le définit comme le monde de l'Esprit (visible et invisible). Le cosmique interpénètre l'univers mais il est postulé indépendant et seule notre conscience peut y accéder et l'on parlera alors d'accéder à la "conscience cosmique".

Bonsoir Francis, et bonsoir toutes et tous,

Merci pour avoir bien voulu donner de ta compréhension relative à ma question.

Sur le premier point (l'univers), rien ne me semble différent de ma propre compréhension.

Sur le second, je m'intérroge. Par indépendant, peut-être veux-tu dire qu'il découle de la même cause bien que sans interdépendance avec l'Esprit, probablement du fait d'un taux vibratoire plus élevé ? Ce qui signifierait que l'univers matériel est accessible au corps physique et au(x) corps subtil(s) (doit-on considérer "l'âme" comme un corps subtil ?), et le Cosmique uniquement à... la conscience ? Mais la conscience n'est-elle pas toujours véhiculée par quelque chose, quel que soit justement le "plan-niveau-état" de conscience ? Bon, il est vrai que là je peins un peu les nuages ... Je pose cette question parce que, sincèrement, je suis toujours un peu dans le flou avec cette notion de Cosmique développée par Lewis. Elle me semble tellement fourre-tout et une sorte d'absolu dans lequel tout ce que l'on ne comprend pas est aisément projeté par tout un chacun ! Un amen là-dessus et tout le monde se tait. Pardon si je suis peut-être incompréhensible ou, justement, trop flou dans mes propos. Mais autant tenter de les signifier pour progresser...

Fraternellement
"Ce que tu penses tu le deviens. Ce que tu ressens, tu l'attires. Ce que tu imagines, tu le crées."
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: bistrotrc

Le Chapitre Jeanne Guesdon 1 an 3 semaines ago #5140

  • Erika
  • Portrait de Erika
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 367
  • Remerciements reçus 254
@Virant, je ne lis pas beaucoup aussi pourrais tu mettre une citation de la définition du cosmique, claire de Lewis ?

Il me semble en effet que Cosmique soit à la fois fourre tout et intégration de toutes les consciences, et en ceci c'est très pratique puisque à chacun sa maîtrise/perception de ses consciences (r)éveillées (conscientisées plutôt).

Donc cosmique est à la fois utopique et présent, chacun l'atteignant à son niveau de conscience, quel qu'il soit.

Très démago en quelque sorte.

Un peu le "paradis" présent et inaccessible.

Et aisément utilisable par un gourou.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Le Chapitre Jeanne Guesdon 1 an 3 semaines ago #5141

  • bistrotrc
  • Portrait de bistrotrc
  • Offline
  • Platinum Boarder
  • Messages : 325
  • Remerciements reçus 423
Bonjour à tous,
Merci Philippe pour ta sincérité.

Notre époque actuelle permet, plus facilement que d'autres, aux scientifiques d'intégrer l'idée que le Cosmique constitue une autre dimension, différente de l'Esprit.

La notion d'âme rend difficile cette appréhension. Dans le rosicrucianisme lewissien, l'utilisation du mot âme s'accompagne généralement du terme "personnalité" et nous trouverons généralement "âme-personnalité" (qui correspond à mon sens à la notion héliopolitaine reliant le ba et de ka que les contemporains ont toutes les peines du monde à approcher).

Mais le soucis de Spencer Lewis est d'éviter d'être à la base d'un nouveau dogme rosicrucien...

Nous trouvons toutefois quelques infos dans le tableau des vibrations cosmique et dans la roue zodiacale qui l'anticipait.

Il y a un important avertissement destiné à ceux qui seraient tentés d'identifier le cosmique et les expérience astrales: "il ne doit pas être considéré que "les phénomènes de projection psychique et de l'essence de l'âme ne doivent pas être considérés comme succédant immédiatement à l'une des manifestations quelconques figurant sur le présent tableau".

La problématique est en effet la suivante: l'intérêt acharné pour les maçonneries astrales du monde de l'Esprit est une polarisation qui empêche inéluctablement l'accès à la Conscience Cosmique. Il y a donc une épreuve de détachement préalable à surmonter.

Cela faisait dire au Maître Amatu vers 1930 qu'il y avait dans tous les USA seulement 4 ou 5 personnes à parvenir à l'état de conscience cosmique.

Concernant le "taux vibratoire", il dépend de la Force Vitale issue du Cosmique.

Au niveau atomique les Enseignements semblent suggérer que la Force Vitale agit sur le noyau.
Le même processus se retrouve dans la cellule (c'est ce qui conduit Lewis à modéliser la forme cellulaire pour sa cosmogonie cosmique, mais c'est peut-être seulement à ne considérer que comme une approche ésotérique).

Mais les approches cellulaires ne débouchent que sur du magnétisme. C'est seulement dans les hauts degrés qu'il est suggéré la possibilité de canalisation cosmique plus directe...

Voilà donc en toute simplicité quelque orientations pour dégrossir le sujet!

Bien fraternellement
Francis
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Virant de la Roche

Le Chapitre Jeanne Guesdon 1 an 3 semaines ago #5142

Erika écrit:
je ne lis pas beaucoup aussi pourrais tu mettre une citation de la définition du cosmique, claire de Lewis ?

Bonsoir Erika,

Il me semble que cet extrait du manuel rosicrucien de 1927 donne déjà une idée du sujet.

Fraternellement

"Ce que tu penses tu le deviens. Ce que tu ressens, tu l'attires. Ce que tu imagines, tu le crées."
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Le Chapitre Jeanne Guesdon 1 an 3 semaines ago #5143

Bonsoir Francis,

Merci pour ces réflexions diverses et "pistes de chasse".

En effet, le rapprochement âme-personnalité et Ba-Ka est intéressant. Le Ba semble la personnalité, et le Ka la force vitale (le Djet serait alors la forme corporelle, "réceptacle").

La force vitale me semble être une chose... et la conscience une autre, bien que je ne mette pas encore le doigt - si je puis dire - sur la "mécanique" sous-jacente à cela. Car il est possible d'envisager la force vitale comme principe de vie cosmique (le Souffle Originel), ce qui pourrait être une cause de l'existence de l'âme "initiale". Âme initiale devenant âme-personnalité du fait de l'aspect conscience d'elle-même puis conscience de l'environnement. Car la conscience, me semble-t-il, ne peut véritablement exister sans stimulations informatives. Sinon, de quoi pourrions nous donc être conscient ?

Fraternellement
"Ce que tu penses tu le deviens. Ce que tu ressens, tu l'attires. Ce que tu imagines, tu le crées."
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Modérateurs: witiza, Alnitak
Copyright © 2017 S.E.T.I Cénacle de la Rose+Croix - Tous droits réservés