Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : âme et physique quantique

âme et physique quantique 3 semaines 6 jours ago #5548

  • Spironaute
  • Portrait de Spironaute
  • Offline
  • Junior Boarder
  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 18
Bonjour à tous,

Une petite contribution de wikipedia à notre cheminement, au pour et au contre :

"Le physicien Sean M. Carroll a écrit que l'idée d'une âme est en opposition avec la théorie quantique des champs (en anglais quantum field theory, en abrégé QFT). Il écrit que pour qu'une âme existe : « Non seulement une nouvelle physique est requise, mais une physique radicalement nouvelle. Dans la QFT, il ne peut y avoir une nouvelle collection de 'particules spirituelles' et de 'forces spirituelles' qui interagissent avec nos atomes habituels, car nous les aurions détectées dans des expériences existantes. »51.

À l'inverse, le Professeur Hans Halvorson de l'Université de Princeton a souligné une difficulté conceptuelle à rendre la mécanique quantique logiquement cohérente. Son débat de 2016 sur le sujet avec Sean Carroll, à l'Université de Caltech, est disponible via plusieurs sources sur le web. Halvorson fait remarquer que certaines interprétations du problème de la mesure en mécanique quantique semblent exiger une observation par un esprit ou un agent conscient (voir esprit quantique) pour effondrer la fonction d'onde afin d'obtenir un résultat déterminé. Puisque la mécanique quantique pose le principe d'une superposition en tant qu'état normal de la matière, un cerveau matériel devrait aussi se trouver dans un état indéterminé très semblable au chat de Schrödinger. Comment peut-il alors produire un résultat déterminé ? Halvorson soutient que cela nécessite logiquement quelque chose de très semblable à une âme immatérielle qui peut effectuer l'observation et effondrer la fonction d'onde52. Ce problème général fut initialement mis en évidence par le physicien Eugene Wigner, qui pensait que l'effondrement de la fonction d'onde était dû à l'activité de l'esprit. Le physicien théoricien Roger Penrose et d'autres ont développé un point de vue similaire.

L'indétermination quantique (en) a été invoquée par certains théoriciens comme une solution au problème de la façon dont une âme pourrait interagir avec le corps, mais le neuroscientifique Peter Clarke a trouvé des erreurs dans ce point de vue, notant qu'il n'y a pas de preuve que de tels processus jouent un rôle dans les fonctions cérébrales et concluant qu'une âme cartésienne n'a aucune base en physique quantique53"


Vous trouverez les références sur la page wikipédia :
fr.wikipedia.org/wiki/%C3%82me#Physique

Fraternellement,

Spironaute
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Alain, Omorfo Phos

âme et physique quantique 3 semaines 3 jours ago #5552

  • Spironaute
  • Portrait de Spironaute
  • Offline
  • Junior Boarder
  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 18
Pour rajouter une information...

Je ne sais pas si l'argumentaire de Halvorson ne devrait pas amener à la question de savoir qui observait/stabilisait le monde de l'indétermination avant l'apparition de la conscience dans l'histoire de la vie ?

Serait-ce un argument pour l'existence d'une "entité supérieure" ? Cela implique-t-il nécessairement que l'existence de cette entité qui observe le monde prouve l'existence d'une âme en nous ?

Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire le texte de Halvorson "The Measure of All Things: Quantum Mechanics and the Soul" dans le livre "The soul Hypothesis" mais j'y pense.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: Alain
Modérateurs: witiza, Alnitak
Copyright © 2017 S.E.T.I Cénacle de la Rose+Croix - Tous droits réservés